To read the full version of this content please select one of the options below:

Approche Managériale de la Formation Supérieure en Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Activités Récréatives et Loisir au Québec

Faouzi Rassi (Professeur, Université de Québec, Montréal Prof. F. Rassi, 4480, Circle Road, Montréal PQH3W 1Y7/Canada)

The Tourist Review

ISSN: 0251-3102

Article publication date: 1 January 1991

Abstract

L'industrie du tourisme est florissante au Québec, puisqu'elle représente près de 2% du produit extérieur brut québécois et plus de 100'000 emplois à plein temps et parce qu'elle est marquée, surtout dans l'hébergement et la restauration, par une croissance annuelle de 12%, plus rapide que la plupart de celles des autres secteurs d'activité. Elle pourrait être encore plus dynamique et plus prospère si la formation supérieure en enseignement et recherche produisait un nombre suffisant de cadres et de chercheurs en tourisme, hôtellerie, restauration, loisirs et récréation. L'évolution technologique du Québec a été rapide et importante depuis 1960, de même que son ouverture sur le monde. Cette société a été largement urbanisée et de plus en plus orientée vers des activités tertiaires ou de services comme le tourisme qui se distingue par sa permanence et par une stabilité dans la croissance en raison de sa grande indépendance par rapport aux fluctuations de l'activité économique. L'activité touristique du Québec n'a cependant pas suffisamment d'experts et de personnel qualifié susceptibles d'améliorer sa position concurrentielle. D'où, la nécessité d'une formation supérieure orientée vers la décision, la prévision, la planification, l'aménagement et l'intervention touristiques. La complexité et la diversité du phénomène touristique sont analysées et expliquées en puisant dans les méthodes et les connaissances livrées par plusieurs disciplines: les sciences de la gestion dont le marketing, les sciences du comportement, la planification et l'analyse financière; l'économie dont l'analyse coût‐bénéfice, les transports et la prévision; l'histoire et la géographie, la sociologie, l'anthropologie, les sciences politiques et l'écologie. La formation supérieure en tourisme est exigeante et rigoureuse car caractérisée par la multidisciplinarité. La recherche touristique et ses résultats sont des supports indispensables à l'enseignement universitaire et aux gestionnaires d'un secteur d'activité qui peut et doit prendre une expansion considérable au Québec. La recherche touristique est à ses débuts, au Québec comme ailleurs, et présente en raison des programmes d'études supérieures à l'Université du Québec à Montréal des possibilités de développements théoriques forts utiles non seulement pour l'avancement des connaissances mais aussi pour l'amélioration des décisions d'ordre pratique en tourisme, dans les activités récréatives, le loisir, l'hôtellerie et la restauration.

Citation

Rassi, F. (1991), "Approche Managériale de la Formation Supérieure en Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Activités Récréatives et Loisir au Québec", The Tourist Review, Vol. 46 No. 1, pp. 18-24. https://doi.org/10.1108/eb058060

Publisher

:

MCB UP Ltd

Copyright © 1991, MCB UP Limited