To read the full version of this content please select one of the options below:

Première partie une constatation: Le tourisme n'a pas la place qui lui revient. Pourquoi?

The Tourist Review

ISSN: 0251-3102

Article publication date: 1 February 1954

Abstract

C'est un lieu commun que de réaffirmer ici l'importance croissante des mouvements touristiques dans le monde actuel sur les plans économique, social, culturel ou politique. Dans le domaine économique seulement, leur développement entraˆne des conséquences décisives tant sur les relations économiques internationales (le problème des balances des paiements se pose différemment maintenant que les échanges de personnes viennent compléter les échanges de marchandises) que sur l'orientation des activités économiques internes (citons, par exemple, les investissements touristiques — hôtellerie ou moyens de transport — les changements de la consommation par suite de la croissance dans les budgets familiaux du poste distractions et voyages — l'amélioration du niveau de vie — le développement du secteur tertiaire, commerce et services — l'urbanisation, dont le tourisme est, en tant qu'évasion hors des grandes agglomérations, une des conséquences, etc.). Et en face de ce fait: il n'est pas un secteur de l'activité économique qui ne soit transformé, plus ou moins profondément, par l'essor du tourisme — une constatation amère: ce phénomène décisif, économique, social, démographique, culturel n'occupe encore qu'une place tout à fait insignifiante, quand elle n'est pas nulle, dans l'enseignement supérieur de la plupart des pays. Il serait cependant très désirable qu'une meilleure connaissance de ces phénomènes, sans nul doute appelés à poursuivre encore leur développement, soit plus largement répandue parmi les jeunes destinés à former les cadres supérieurs, c'est‐à‐dire l'élite des nations. De ce point de vue, le bilan que l'on peut dresser aujourd'hui ne laisse pas d'être fort affligeant.

Citation

(1954), "Première partie une constatation: Le tourisme n'a pas la place qui lui revient. Pourquoi?", The Tourist Review, Vol. 9 No. 2, pp. 73-87. https://doi.org/10.1108/eb059742

Publisher

:

MCB UP Ltd

Copyright © 1954, MCB UP Limited