To read the full version of this content please select one of the options below:

Les chaînes hôtelières et le tourisme au Maroc

Pierre Defert (Diplômé de géographie, Paris)

The Tourist Review

ISSN: 0251-3102

Article publication date: 1 February 1953

Abstract

Le Maroc, français surtout, est entré définitivement depuis la fin de la guerre dans l'espace touristique contemporain. Le pays était encore inconnu des Européens, en 1907, lorsque les troupes françaises débarquèrent à Casablanca. Le 16 mars 1934, les dernières tribus dissidentes faisaient leurs soumissions à Bou Izakaren, aux confins de l'Anti‐Atlas et du Sahara. A partir de cette date et jusqu'au second conflit mondial, les premiers touristes arrivent au Maroc et «rôdent» un tour classique des capitales impériales: Marrakech, Fez, Meknès par la corniche du Moyen Atlas. L'insécurité interdit encore les hauts cols de l'Atlas (Tizi N'Test: 2100 m.; Tizi N'Tichka: 2270 m.; Zad: 2178 m.) à des groupes réguliers et les autori‐sations de voyage doivent être demandées aux bureaux des Affaires indigènes (A.I.).

Citation

Defert, P. (1953), "Les chaînes hôtelières et le tourisme au Maroc", The Tourist Review, Vol. 8 No. 2, pp. 41-47. https://doi.org/10.1108/eb059715

Publisher

:

MCB UP Ltd

Copyright © 1953, MCB UP Limited